Menu
COVID et cession(s)

COVID et cession(s)


28.04.22
COVID et cession(s), Interview de Jean-Yves Pettenati, directeur IRD Conseil

En quoi le COVID a impacté les cessions d'entreprise ?

L'année 2021 a été propice aux opérations de cession et d'acquisition. Les entreprises, et plus encore les groupes, sont à l'affût de croissances externes afin de gagner en synergie, d'étendre leur champs d'intervention métier ou géographique. Les trésoreries accumulées facilitent ces opérations.

Dans les opérations où les comptes 2020 avaient été impactés par les effets de la covid, les négociations ont permis de neutraliser cette période dès lors que l'activité et les marges du dernier trimestre 2020 et du premier trimestre 2021 marquaient un retour à la normale. Nos clients sont très heureux d'avoir pu mener à bien les opérations dans cette période particulière.

Quelle est la tendance observée pour la période à venir en matière de cessions d'entreprise ?

L'année 2022 devrait continuer à enregistrer un nombre élevé d'opérations pour des raisons disparates : lassitude de dirigeants liée aux impacts de la covid, nécessité parfois de s'adosser dans une période d'accélération des mutations technologiques et de changements rapide des marchés et de la concurrence, et enfin politique de croissance externe des groupes qui accélèrent dans l'application de leur stratégie.

Si vous aviez un conseil à donner aux dirigeants qui nous lisent :

Plus encore dans cette période, se faire accompagner de spécialistes en cession-acquisition et d'experts patrimoniaux est primordial pour transmettre son entreprise dans les meilleures conditions.